En route vers un transport de marchandises plus propre : Sweco contribue à la recherche climatique

/siteassets/nieuws/2017/schoner-vrachtverkeer-770x380.jpg

En route vers un transport de marchandises plus propre : Sweco contribue à la recherche climatique

15 décembre 2017
L’étude « Feuille de route Transport de marchandises 2030 » a été lancée récemment à la demande du gouvernement flamand, département Mobilité et Travaux publics. Sweco réalise cette mission en collaboration avec la Vrije Universiteit Brussel (MOBI) et le VIL.

L’étude servira de base scientifique au débat politique et public sur les mesures relatives au transport de marchandises par rapport au climat et à la pollution de l’air. Le transport de marchandises représente en effet quelque 22% des émissions totales de gaz à effet de serre en Flandre !

Des engagements concrets pour la réduction des gaz à effet de serre ont été pris avec l’accord climatique de Paris en 2015. Le niveau d’ambition est élevé et la route vers une réduction des émissions n’est pas encore claire, en ce compris pour le transport de marchandises. C’est pourquoi la Vrije Universiteit Brussel (MOBI), Sweco et le VIL examinent, dans cette étude, quelles mesures sont les plus prometteuses pour réduire à la fois les gaz à effet de serre et les émissions atmosphériques.

De la taxe kilométrique à l’aménagement d’autoroutes pour camions électriques, en passant par l’investissement dans l’économie collaborative locale, la multimodalité et les carburants alternatifs, l’étude examine toute une série de mesures possibles. Le défi du projet consiste à définir les aspects tant techniques qu’économiques et sociaux de la future politique. L’efficacité des différentes mesures fait l’objet d’une étude scientifique approfondie, et des parties prenantes sont également interrogées sur la faisabilité ou l’opportunité de différentes mesures.

L’objectif est de parvenir à une « feuille de route » : un plan par étapes qui décrit la manière la plus rentable, logique et réalisable d’atteindre à temps les ambitions climatiques définies. Cela constituera la base du débat politique et public sur les mesures relatives au transport de marchandises par rapport au climat et à la pollution atmosphérique. Cette feuille de route devrait être prête d’ici l’été 2018. Avec cette étude, Sweco participe à l’élaboration de la politique flamande en matière de climat et de mobilité.