CHWAPI - CENTRE HOSPITALIER DE WALLONIE PICARDE

Ce projet s’inscrit dans une politique de regroupement sur un site unique de tous les lits aigus actuellement répartis entre les différentes institutions du Tournaisis, à savoir la Clinique Notre-Dame, l’IMC et les sites Dorcas et Hôpital de l’ancien CHRT.

Faits

Lieu : Tournai

Client :  Centre Hospitalier de Wallonie picarde (CHwapi)

Période : 2006 - 2016 (phase 1), études en cours (phase 2)

Surface :  49.400 m²  (phase 1), 90.000 m² (phase 2)

Services : Equipements techniques du bâtiment

Partenaires : baev, Ellyps, Cosep, Matriciel

Ce projet implanté sur le site de l’Union, a été l’occasion de développer une nouvelle approche de l’accueil du patient, en rapport avec l’évolution des besoins au niveau de l’hébergement.La première phase de construction a débuté en 2009 avec le pôle Mère-Enfant et la première partie du pôle médico-technique. Le pôle Mère-Enfant abrite toutes les activités de consultations de gynécologie et de pédiatrie, la sénologie et l’ORL pédiatrique. Les services médico-techniques, en liaison avec le quartier opératoire, regroupe le bloc obstétrical, la maternité à risque, et la PMA. Les étages supérieurs accueillent maternité, néonatologie et pédiatrie.

La nouvelle institution s'est dotée d'un quartier opératoire moderne et performant comportant 10 salles, dont 2 pour l'hôpital de jour. Le pôle médico-technique accueille également un nouveau service d'urgence et un service de radiologie complet. Les étages supérieurs abritent 2 unités de réanimation et 2 unités de soins banalisées. Ces services médicaux bénéficient d’une stérilisation et d’une pharmacie centralisées ainsi que d’un laboratoire d’anatomo-pathologie. Cette première phase comprend également la rénovation d’unités d’hébergement. Les phases ultérieures complèteront ces services et porteront la capacité à 601 lits. La phase 2 est en cours d’étude.

La phase 1 englobe :

  • le démontage et la rénovation complète du bâtiment 700 ;
  • la construction de l’aile 100 constituant le Pôle Mère-Enfant (PME).
  • la construction de l’aile 201 (et partiellement du 202) constituant le Pôle Médico-technique (PMT), reprenant les services les plus lourds de l’hôpital, à savoir le quartier opératoire, les unités de soins intensifs, les urgences, la pharmacie et la stérilisation ainsi que des unités d’hospitalisation et 2 niveaux de parking aux sous-sols ;
  • la construction du noyau central 101 à l’intersection des ailes 100, 201 et du bâtiment 700.

La seconde phase du projet propose de regrouper les sites IMC et Clinique Notre-Dame. Cette étape portera l'ensemble du projet à 755 lits et 170 places d'hôpitaux de jour. Cette phase prévoit la construction des services suivants :

-    En phase préalable :

  • la construction du bâtiment provisoire 900 et la construction du bâtiment 800. Ces bâtiments accueilleront principalement des unités de soins ;
  • la démolition de bâtiments existants situés sur l’empreinte des travaux.

-    La construction des bâtiments suivants :

  • Le bâtiment 202 accueillant principalement les services suivants : dialyse, imagerie médicale, quartier opératoire et hôpital de jour, unité de soins intensifs, unités de soins.
  • Le bâtiment 300 accueillant principalement les services suivants : 2 niveaux de parkings en sous-sol pour un total d’environ 1.200 places, des consultations et des hôpitaux de jour.
  • Le bâtiment 400 accueillant principalement les services suivants : des unités de soins.
  • Le bâtiment 500 accueillant principalement les services suivants : des unités de soins.
  • Le bâtiment 600 accueillant principalement les services suivants : des stocks, vestiaires, espaces de laboratoires et bureaux.

-    La transformation du bâtiment 800 en hôtel.

Mission de Sweco
Mission complète de conception et de suivi de l’exécution des installations techniques spécifiques aux différents services d’un pôle medico-technique y compris QOP.

  • HVAC
  • Électricité – courants forts et courants faibles
  • Sanitaires
  • Fluides médicaux
  • Engins de levage
  • Bandeaux de lits
  • Gestion centralisée de l’ensemble de l’hôpital

Photo : © Hubert Ortegat