Premier parc à éoliennes pour Siemens en Belgique

Sweco Belgium a réalisé les études d’exécution pour le nouveau parc à éoliennes sur la rive gauche de l’Escaut du port d’Anvers. Et ce, pour le compte du fournisseur d’éoliennes Siemens. Le maître d’ouvrage est le concepteur de projets Wind aan de Stroom. Lors d’une première phase, 15 éoliennes ont été construites, avec chacune une puissance électrique de 3 mégawatts.

Faits

Client : Siemens Belgique

Lieu : Rive gauche Anvers

Période : 2014 - 2015 (1e phase)

Services : projet, detailed engineering, études de génie civil

Contexte
L’image autrefois industrielle de la rive gauche du port d’Anvers s’est offert une remarquable « touche verte ». La NV Wind aan de Stroom (NV W@S), concepteur de projets d’énergie éolienne dans le domaine public de la rive gauche de l’Escaut, a confié à Siemens Belgique la mission relative à la fourniture et à la construction des éoliennes dans cette première phase. Il s’agissait pour Siemens du premier projet d’énergie éolienne en Belgique. Siemens et le maître d’ouvrage NV W@S ont accordé à Sweco toute leur confiance pour toutes les études de génie civil nécessaires en vue de la réalisation du parc à éoliennes.

Le projet s’étend sur une zone portuaire de plusieurs kilomètres carrés avec 14 sites aux historiques divers (comme des remblais et les docks à proximité). C’est la raison pour laquelle une vaste étude du sol géotechnique a d’abord brossé un aperçu de la géologie et de la capacité de charge du sous-sol. Un projet de fondation optimal a ainsi été mis au point pour chaque site.

Dépôts de grues
Les dépôts de grues ont quant à eux également reçu pas mal d’attention en termes d’ingénierie. L'un des défis du projet consistait à installer des éoliennes sur des sites à espace réduit en raison de la densité élevée d’activités industrielles et portuaires. Grâce à de gigantesques grues, le moyeu (la partie centrale de l’éolienne), d’un poids de 78 tonnes, a été placé sur un mât de 115 mètres de haut. Pour de telles opérations avec des grues, la stabilité de la plateforme de travail est primordiale. D’autre part, le défi était d’occuper, pour ce dépôt de grues, le moins d’espace industriel possible, à la fois pendant les travaux et pour le montage définitif.

Exécution
Les éoliennes sont construites entre-autres chez Borealis, Indaver, Antwerp Gateway, Tabaknatie, Luiknatie, Norbert Dentressangle, Euroports, Global Container Services, Sea Port Terminals et Transport Van Loon.

L’expertise poussée de Sweco dans la conception et la réalisation de parcs à éoliennes, conjuguée à un ancrage local auprès de différentes entreprises industrielles dans la région portuaire ont permis de gagner la confiance de Siemens pour que Sweco s’érige en partenaire technique dans cet ambitieux projet.

Une fois la detailed engineering terminée, et les travaux civils confiés à un entrepreneur, Sweco a également pris en charge le suivi journalier des travaux. Les travaux de fondation ont été réalisés en 2014 et dès 2015, les premières éoliennes ont été opérationnelles. La première phase du parc à éoliennes représente environ 100 gigawattheures par an. Ce qui représente de l'énergie verte pour environ 30 000 familles ou plusieurs entreprises locales. L’ensemble du parc à éoliennes sera terminé à l’horizon 2020.

Photo : © Siemens

Premier parc à éoliennes pour Siemens en BelgiquePremier parc à éoliennes pour Siemens en BelgiquePremier parc à éoliennes pour Siemens en Belgique