Nouveau bras de chargement marin pour Total Olefins Antwerp

Dans la zone portuaire d’Anvers, Total possède trois sites de production qui forment une plate-forme intégrée de raffinage et de pétrochimie. Total Olefins Antwerp (TOA) en fait partie. Dans cette usine, les matières premières telles que le naphte, le butane et le propane (fractions de pétrole brut) sont transformées par craquage thermique en composants légers tels que l’éthylène, le propylène et les aromatiques, des matières premières pour la production de plastiques.

Faits

Client : Total Olefins Antwerp (TOA)

Lieu : Port d’Anvers

Période : 2016 - 2017

Sweco Belgium a apporté son aide à TOA avec l’ingénierie de base et plus pointue pour le remplacement d’un bras de chargement de bateau. L’ancien bras de chargement sera remplacé par un nouveau bras de chargement marin de pointe, conforme à la norme UN3295*, une directive ADN récente (accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par voies de navigation intérieures) pour les hydrocarbures.

Le PFO, un résidu du processus de craquage de l’éthylène, comparable au mazout de chauffage, est un liquide très visqueux. En raison de cette viscosité, il risque de se produire des bouchons dans les conduites de vapeur. De ce fait, des précautions supplémentaires ont été prises lors de l’élaboration de ce projet, notamment en prévoyant un « knock-out drum » avec un demister qui sépare le liquide de la vapeur.

Photo : © Total