Rénovation structurelle d’une tour de refroidissement

Sweco a entre autres été spécifiquement sollicitée pour la rénovation des structures en béton internes d'une tour de refroidissement sur un site de production d’un grand acteur sur le marché de l’énergie. Grâce à notre expertise interne en matière de corrosion du béton et de technologie avancée de numérisation au laser en 3D, nous avons été en mesure de conseiller et d’encadrer efficacement notre client dans la réalisation de ces travaux complexes.

Faits

Client : un grand acteur sur le marché de l’énergie

Lieu : site d’une centrale d’énergie

Période : 2018

Disciplines : Architectural & Civil, Industrial Surveying, Construction Management & Project Management

Sweco a élaboré, pour l’inspection de la structure portante en béton, un plan d’approche détaillé. La structure en béton des poutres porteuses est composée en effet de 681 pièces de poutres A, 189 pièces de poutres W et de 577 pièces de colonnes en béton. Dans un premier temps, la structure portante complexe de la tour de refroidissement a été soumise à des inspections visuelles. Ces dernières ont ensuite été complétées par le recueil d’échantillons de poussière et la réalisation de sondages carottés. Les déformations horizontales et verticales dans la structure en béton sont représentées avec précision grâce à la numérisation en 3D, ce qui a permis de prendre des mesures extrêmement précises pour chaque poutre et colonne.

Sur la base de ces informations, les analyses nécessaires ont été effectuées et la structure portante a été divisée en zones par l’équipe d’experts de Sweco. En concertation étroite avec notre client, nous avons étudié les solutions envisageables et proposé plusieurs techniques, comme la réparation à l’aide d’une armature en carbone. Nous étions également responsables de la gestion de la construction et avons dès lors assuré une coordination rigoureuse des différents entrepreneurs. Les travaux s’accompagnaient de quelques défis techniques. Les entrepreneurs ne pouvaient ainsi pas utiliser d’échafaudages mais devaient donc utiliser des élévateurs à nacelle.

Grâce à une bonne synergie entre toutes les parties et aux réunions de suivi hebdomadaires, ce projet à échéance stricte a pu être réalisé conformément au planning. Pour toutes les parties (client, bureau d’étude, entrepreneur), ce projet constituait un véritable défi en raison de la problématique spécifique de la structure en béton, de la recherche de la meilleure solution pour la rénovation et de la mise en œuvre proprement dite. Par ailleurs, la sécurité a requis une attention toute particulière pendant toute l’exécution des travaux.