0 of 0 for ""

La conception de villes saines favorise la santé des citadins

La pandémie a eu un impact considérable sur la santé en général et sur notre façon de vivre, de travailler et de communiquer. Elle nous a fait prendre conscience de l’importance de concevoir des villes qui favorisent la santé et le bien-être des personnes qui y vivent. En moyenne, nous ne passons que 10 % de notre temps à l’extérieur, ce qui signifie qu’à l’âge de 80 ans, nous aurons passé 72 ans à l’intérieur.

Il existe un lien complexe entre l’environnement, nos systèmes sociaux et notre santé, tant physique que mentale. Une ville verte et accueillante qui encourage le mouvement et des bâtiments sains dans lesquels les environnements intérieurs et extérieurs sont étroitement liés, sont essentiels pour notre santé et notre bien-être.

Dans un nouveau rapport, les ingénieurs et architectes de Sweco ont uni leurs forces pour proposer une vision à trois composantes basée sur la ville verte, des bâtiments sains et des citoyens éduqués.

“Des études montrent que les personnes qui avaient une vue sur des espaces verts pendant la pandémie, avaient une situation émotionnelle plus positive et présentaient des symptômes d’anxiété et de dépression plus faibles que les personnes n’ayant pas cette vue. Cela montre l’importance de concevoir des villes avec plus d’espaces verts par habitant et des espaces verts de meilleure qualité”, explique Camilla Julie Hvid, ingénieur et architecte paysagiste chez Sweco au Danemark.

La seconde composante de la vision reconnaît un lien étroit entre l’environnement extérieur et l’environnement intérieur. La pandémie de la Covid-19 a révélé l’importance d’un environnement intérieur sain.

“Nous passons 90 % de notre temps à l’intérieur et il existe un lien évident entre notre santé et l’aménagement intérieur et le climat des bâtiments dans lesquels nous vivons et travaillons. À titre d’exemple, les employés exposés à la lumière naturelle au bureau dorment en moyenne 46 minutes de plus par nuit pendant la semaine de travail que ceux qui ne sont exposés qu’à un éclairage artificiel”, explique Daniel Hojniak, conseiller senior en développement durable et en bien-être chez Sweco en Pologne.

Troisièmement, nos villes et bâtiments futurs devraient inciter les gens à faire le choix le plus sain lorsqu’ils se déplacent. Pour y parvenir, les ingénieurs et les architectes doivent s’attacher à concevoir l’espace public extérieur comme un réseau complexe avec des lieux de connexion qui offrent interaction et activité.

“Des bâtiments et des villes sains et vous … en bonne santé” est le deuxième d’une série de rapports Urban Insight de Sweco sur le thème de la santé et du bien-être en milieu urbain, dans lesquels des experts mettent en lumière des idées, des solutions et des découvertes scientifiques spécifiques, nécessaires à la planification et à la conception d’environnements urbains futurs sûrs et résilients.