0 of 0 for ""

Vagues de chaleur : nous devons dès à présent veiller à la protection de tous !


Nous n’y pensons pas mais les vagues de chaleur font partie des catastrophes naturelles les plus dangereuses de ce siècle. Sweco cartographie cette problématique et formule des solutions durables pour nos villes et communes dans son récent rapport Urban Insight « Building resilience: being young and getting old in a hotter Europe ».

Chaque année en Europe, plus de deux fois plus de décès sont imputés à la chaleur qu’à toutes les autres catastrophes naturelles (inondations, pollution, feux de forêt, tremblements de terre, tsunamis et éruptions volcaniques…)[1]. Suite au changement climatique, les conditions météorologiques extrêmes de ce type seront toutefois plus fréquentes. Nous devons endiguer cette situation dès à présent en agissant massivement de manière préventive et en procédant à quelques interventions urgentes !

Rendez la problématique visible
Des catastrophes naturelles comme des inondations, des feux de forêt ou des éruptions volcaniques entraînent d’immenses dommages (visuels) à notre environnement. Le danger d’une vague de chaleur se cache cependant ailleurs, c’est son caractère invisible. Si les vagues de chaleur sont perceptibles, cette perception diffère fortement d’une personne à l’autre. Des cartes thermiques détaillées reflètent concrètement la problématique mais indiquent aussi l’efficacité des interventions spatiales. Cela peut aller de l’aménagement de structures vertes (parcs ou arbres dans la rue) et bleues (oueds) au choix de certains matériaux et couleurs. Ces adaptations ne se limitent pas seulement à l’échelle d’un quartier ou d’une ville mais sont aussi importantes à l’échelle d’un bâtiment. Pensez à l’utilisation de matériel bien isolant, à des façades et toits verts, à l’orientation du bâtiment… Grâce à ces interventions, nous pouvons réagir assez facilement aux vagues de chaleur et améliorer la qualité de vie dans nos villes et communes.

Conception intergénérationnelle
Comme le montre le rapport Urban Insight, la chaleur touche essentiellement les personnes âgées, les jeunes et les groupes socio-économiquement vulnérables. Il s’agit de groupes cibles dont les voix sont souvent moins entendues et qui influent donc moins sur la conception de leur cadre de vie. Il est dès lors nécessaire de leur permettre activement de s’exprimer dans le processus de conception. Des processus participatifs bien imaginés peuvent en l’occurrence jouer un rôle fondamental et facilitateur. Il est non seulement important d’impliquer la population, en particulier certains groupes cibles, au début du processus d’un projet mais aussi de revenir suffisamment vers ces parties prenantes tout au long du processus. C’est le seul moyen de parvenir à un projet qui réponde aux attentes de chacun.

Coût immense lié à la chaleur
Des décisions sont souvent prises sur la base d’analyses coûts-bénéfices. Cela devient plus complexe lorsque le coût de la santé et même d’une vie humaine intervient. Si nous tenons également compte de la baisse de productivité de deux pour cent à chaque degré au-dessus de 25 °C dans l’environnement de travail, on parle de sommes atteignant des milliards d’euros[2] !

Nous œuvrons continuellement à notre cadre de vie. Ce n’est qu’une petite étape pour implémenter des mesures ciblées contre la chaleur dans des projets d’aménagement spatial. En misant sur la verdurisation, l’eau, l’ombre, la débétonisation, l’accès à l’eau potable et l’aération naturelle dans notre environnement bâti, nous contribuons activement à notre santé publique. Nous savons donc quel est le remède : alors, sauvons des vies, nous n’avons aucune excuse !

# # #

‘Building resilience: being young and getting old in a hotter Europe’ est le troisième d’une série de rapports Urban Insight de Sweco sur le thème « Action climatique ». Dans ce rapport, nos experts clarifient des données spécifiques, des faits et des informations scientifiques qui sont nécessaires pour planifier et concevoir de futurs environnements urbains sûrs et flexibles.

[1] EEA, 2019. Natural hazards in EU and EEA Member States (1980-2017). www.eea.europa.eu/data-and-maps/daviz/natural-hazards-in-eea-member-countries-6#tab-dashboard-02

[2] Seppanen, O., Fisk, W. & Faulkener, D. Effect of Temperature on Task Performance in Office Environment. 2004

PLUS D’INFOS
www.swecourbaninsight.com